Vendredi 19 avril 2013 5 19 /04 /Avr /2013 10:00

Retrouvez les chroniques de Paikanne sur son site
http://paikanne.skynetblogs.be/



Projet-Morgenstern.jpg

Mon avis. Et voilà, il devait bien arriver un jour : le dernier opus de la trilogie de David S. Khara. Après Le Projet Bleiberg, après Le Projet Shiro, voici Le Projet Morgenstern.

Une attitude ambivalente de ma part face à ce roman : un réel plaisir de retrouver le "Géant Vert" (surtout, ne lui dites pas que j’ai osé l’appeler de cette manière, il n’apprécierait pas et je n'ai nullement envie de me retrouver dans le coffre d’une voiture !) et en même temps, un brin de nostalgie par avance, celle de me dire que, quoi qu’il advienne (et je redoutais ce qu’il risquait d’arriver), c’en sera bientôt fini avec ce(s) personnage(s) attachant(s)…

David Khara nous balade à nouveau dans le temps et dans l’espace sans que jamais nous ne nous perdions dans ces méandres spatio-temporels ; chaque pièce vient parfaitement s'imbriquer dans un puzzle orchestré de main de maître par l'auteur.

C'est en recevant le livre que j'ai découvert, avec bonheur, que j'allais de nouveau faire un bout de chemin en compagnie de Jay et Jacky, couple improbable apparu dans Le Projet Bleiberg, aux côtés d'Avi, ainsi qu'avec Eli qui déploie ici sa pleine mesure. Et bien évidemment, cette "petite promenade de santé" est diligentée, à son corps/coeur défendant, par un Eytan qui semble cette fois n'être plus totalement maître du "jeu" car quand on est (se sent) seul, on n'a "que soi" à défendre mais quand on s'attache aux autres, il devient nécessaire de veiller aussi sur eux...

Les expérimentations dont le kidon a fait l'objet sont au centre de cet épisode qui navigue en eaux (très) troubles, entre intérêts financiers colossaux, armée américaine et Consortium. Que du "beau monde".

Je peux vous dire que cette troisième partie tient tout à fait ses promesses et qu'elle est largement à la hauteur des précédentes, alliant avec brio h(H)istoire, humour et émotion.


Grand merci à Critic et à David Khara ; j'attends maintenant le film même si "mon Géant Vert" ne correspond pas forcément à celui qui devrait l'incarner Clin d'œil

 

Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 avril 2013 3 17 /04 /Avr /2013 10:00

Retrouvez Sylphe sur son site
http://lantredelasylphe.wordpress.com/

Le Projet Morgenstern


Même punition que pour les différents posts précédents. Même remarque sur le fait que lorsqu’un bouquin me plaît il  me faut toujours un peu de temps avant de trouver des arguments véritablement percutants et intellectuellement acceptables pour pondre ma chronique. En gros, plutôt que de pondre un « kyyyyyyyyyyyyyyyyyaaaaaaaaaah » extatique, je préfère vous présenter un truc un peu construit. Posons également d’office le postulat que je n’aime pas les fins. Je ne supporte pas de laisser un bouquin ou une série traîner mais le simple fait de m’approcher de la fin me fait énormément de mal. Des personnages qu’on ne verra plus, des histoires qui seront derrière nous, ce n’est pas toujours agréable. J’ai donc entamé le projet Morgenstern avec circonspection et en essayant de ne pas aller trop vite.

Un peu plus long que ses prédécesseurs, il met un point final aux aventures d’Eytan Morgenstern tout en revenant étrangement aux sources de la trilogie, en embarquant Jay et Jacky dans les tribulations de leur ami. Il permet de lever le voile sur comment Eytan en est arrivé là, de répondre à quelques questions que je me posais depuis le tome 1, d’explorer un peu ses relations avec d’autres personnages dont on pressentait jusque là l’importance dans sa vie sans arriver à comprendre pourquoi ou comment les choses s’étaient nouées. On continue à parler du passé, de ses répercussions dans le présent et l’ennemi tient les promesses qu’il avait faite lors des tomes précédents ce qui fait que Le projet Morgenstern constitue véritablement un point final à la série. Ou peut-être juste une mise en bouche pour plus tard qui sait…


Ce que je peux vous dire c’est qu’à l’issue de ce tome 3, j’ai apprécié le voyage autant que la destination. Les thèmes abordés n’étaient pas toujours facile sans jamais sombrer dans le pathos. Certaines scènes m’ont fait mourir de rire (une histoire de meurtre au tournevis et une histoire de coffre) apportant un contrepoint bienvenu à d’autres, plus tragiques. Lorsque vous penserez avoir terminé le bouquin (j’ai beaucoup aimé la fin même si… bref), vérifiez bien les pages suivantes, il y a une citation de  Churchill qu’il ne faut pas manquer.


Note :

20/20. L’écriture était encore meilleure que dans Shiro, les personnages très sympathiques, mettant une très belle conclusion à la trilogie

Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 avril 2013 7 14 /04 /Avr /2013 10:00

Le 16 avril 2013 à 20 h30,
vous pourrez venir discuter avec David S. Khara
à la M
édiathèque Anita-Conti

rue du Grand-Pin
49070 Beaucouzé
02 41 48 05 35 - mediatheque@ville-beaucouze.fr

L'occasion de parler de ses romans, d'écriture mais aussi de choses diverses.

Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 14 avril 2013 7 14 /04 /Avr /2013 10:00

Retrouvez les chroniques de Meelly sur son site
http://www.meellylit.com/

Le Projet Morgenstern

MON AVIS : Certains auteurs s'essoufflent, se perdent dans l'écriture souvent ardue et au long cours d'une trilogie, tel n'est pas le cas de David S. Khara. C'est avec un coup de plume toujours aussi cinématographique et percutant que l'auteur met un terme aux aventures d'Eytan Morgenstern, son emblématique agent du Mossad.

 

Si tous les ingrédients qui avaient fait le succès des précédents opus de la série (Le projet Bleiberg, Le projet Shiro), sont à nouveau réunis, l'auteur réussit le tour de force de surprendre son lectorat en proposant un polar légèrement différent des deux premiers thrillers mettant en scène le Kidon le plus célèbre de la littérature française.Les aficionados du page-turner, mâtiné de testostérone, les férus des anecdotes sur la Seconde Guerre mondiale y trouveront toujours leur compte, mais ce roman,puisqu'il est celui qui va clôturer la trilogie donne un véritable coup de projecteur sur l'incroyable destin d'Eytan Morgen. David S. Khara livre ainsi savamment les clefs qui permettent de comprendre la personnalité si complexe de l'agent du Mossad.  Ses réactions face aux différents évènements auxquels il doit faire face au cours des deux premiers romans, sont dès lors éclairées sous un nouveau jour . L'auteur Rennais -et c'est là qu'il nous montre toute l'étendue de son talent- est loin de nous avoir tout dit dans les deux premiers opus "des projets".

Outre l'aspect historique qui est toujours présent, David S. Khara, fait intervenir une nouvelle notion en vogue dans la production des polars actuels puisque c'est également le thème de Le ventre des mères de Marin Ledun : le transhumanisme (mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains). L'auteur intègre ce nouveau courant de pensée avec beaucoup de finesse, et élabore ainsi un début de réflexion sur les limites à poser à ce type d'évolution technique. Jusqu'où l'homme, le scientifique peut-il jouer à l'apprenti sorcier et quelles sont les possibles conséquences de ce type d'avancée technologique pour les générations à venir ? Un sujet véritablement passionnant, une réflexion à mener dans laquelle l'auteur nous embarque avec une réelle intelligence d'écriture.

 

C'est donc avec un réel petit pincement au coeur que le lecteur tourne la dernière page de cette trilogie atypique à mi-chemin entre polar historique et roman d'anticipation. L'émotion est d'autant plus grande que pour ce dernier tour de piste, David S. Khara fait intervenir dans cet ultime tome des aventures d'Eytan Morgenstern, la totalité des personnages croisés tout au long de ces trois romans. Tous sauf, un Elena. Mais gageons que Davis S. Khara réserve un sort particulier à celle qui a su toucher le Kidon de manière assez inattendue dans le projet Shiro...

Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 10 avril 2013 3 10 /04 /Avr /2013 14:17

Le samedi 13 avril 2013,
je serai présent sur le salon
MINE DE POLARS 
(Pont-Péan - 35)

J'y dédicacerai mes romans dont le dernier opus des aventures d'Eytan Morgenstern
Le Projet Morgenstern
(Editions Critic)

 

 

Le Projet Morgenstern

Ce sera aussi l'occasion de vous présenter en exclusivité mondiale, le recueil
Rennes, Ici Rennes
qui regroupe les nouvelles du collectif rennais de roman noir
CALIBRE 35

couv_rennesicirennes_HD.jpg
Pour connaître la programmation du festival, cliquez sur l'image ci-dessous

Par dskhara.com - Publié dans : Calibre 35
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 3 avril 2013 3 03 /04 /Avr /2013 14:51
Une interview réalisée par Nathalie Rossignol
France 3 Bretagne - le 29 mars 2013

Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 2 avril 2013 2 02 /04 /Avr /2013 14:45

    Le 2ème Salon maçonnique du Livre et de la Culture de Rennes

se déroulera les 6 et 7 avril 2013

(Espace de la Forge, rue de la Duchesse Anne, Saint-Grég oire)


Calibre 35 sera représenté par
David S. Khara et Valérie Lys
(tous deux membres du jury du concours de nouvelles),
Stéphane Grangier, Frank Darcel et Frédéric Paulin.
Discussions, dédicaces (et autres) au programme.



 

Présence  d'Eric Giacometti et de Jacques Raven.

 


Salon maçonnique

 

 

link

 

 

 

 

L’Institut Maçonnique de France, les loges et obédiences locales vous invitent à découvrir pour la seconde fois ce monde que l’on dit secret.
Les salons consacrés à la franc maçonnerie et à ses idéaux de tolérance et d’élévation de l’être humainrencontrent un franc succès auprès du public profane comme le montrent les salons réguliers de Paris, Lille, Bordeaux et Lyon.
Cette seconde édition sera l’occasion pour tous, profane et franc-maçon, de pouvoir échanger, de rencontrerdes éditeurs et des auteurs, d’écouter des conférences, de s’enthousiasmer, mais aussi de découvrir d’autres domaines de la culture maçonnique.
    .      
Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 31 mars 2013 7 31 /03 /Mars /2013 15:30

Vendredi 5 avril
David S. Khara sera en dédicace à Rennes
Librairie Critic, 19 rue Hoche.



Par dskhara.com - Publié dans : Le Projet Morgenstern
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

L'AUTEUR / THE AUTHOR

David Ouest France - bisIl a été journaliste, chef d’entreprise, et joueur de rugby ce qui ne donne pas envie de lui chercher des noises! Il est aujourd’hui écrivain à plein temps. David S. Khara est né en 1969 dans un endroit que la morale réprouve (le Berry). 

David Khara has always been a writer. After studying law, he stepped into journalism working for Agence France Press, and then became creative director for several advertising companies. He loves new technologies and started his own company at the age of twenty-four, becoming an online business pioneer for French industries.


More about David Khara 

RENCONTRES / APPEARANCES

  • Salon du Livre de Paris - Stand 10/18 - Paris (75)
    dimanche 23 mars 2014 de 16 h à 18 h
  • Table ronde - Forum du livre - Rennes (35)
    avec Serge Le Tendre et Guillaume Sorel
    vendredi 28 mars à 17 h   
  • Festival Rue des Livres - Parc des Gayeulles - Rennes (35)
    samedi 29 et dimanche 30 mars 2014 
    de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
  • Rencontre - Les Caves Alliées - Paris (75)
    sur l'invitation d'Elyana Editions
    jeudi 03 avril 2014 à 19 h 
  • Festival Mine de Polar - Pont-péan (35)
    samedi 12 avril 2014 de 14 h à 17 h     
  • Librairie Menfin - dédicace avec S. Le Tendre et F. Peynet - Rennes (35)
    vendredi 25 avril 2014 
  • Librairie Alfabulle - dédicace - Melesse (35)
    samedi 26 avril 2014
  • Librairie Decitre - dédicace - Saint-Genis-Laval (69)
    samedi 17 mai 2014   
  • Salon ImaJn'ère - salons Curnonsky - Angers (49)
    samedi 14 juin 2014
  • Saint-Maur en poche  - Saint Maur-des-Fossés (94)
    samedi 21 et dimanche 22 juin 2014   

Gif-3-sorties-2.gif       

 

Le Projet Bleiberg 10 18 Le projet Shiro
Le Projet Bleiberg
Éditions 10/18
 Le Projet Shiro
Éditions 10/18
Le Projet Morgenstern Le Projet shiro
Éditions Critic Éditions Critic
Le Projet Bleiberg les vestiges de l aube
Éditions Critic  Editions Michel Lafon et le Grand Livre du Mois 
Corée du Sud Couv Shiro Corée

Éditions Feelbooks (Corée du Sud) 

Éditions Feelbooks (Corée du Sud)
The Bleiberg Project Bleiberg couv 2
Le French Book (USA) Éditions Libre Expression (Québec)
Shiro couv 2 Morg couv
Éditions Libre Expression (Québec) Éditions Libre Expression (Québec)
leprojetbleibergblog

Le Projet Bleiberg France Loisirs

     Audiolib  France Loisirs 
Couv Québec loisirs couv rennesicirennes HD
Québec Loisirs Éditions Critic 
patient-302-david-s-khara-250pixw Eenheid731
Karakter Uitgevers  Karakter Uitgevers

 

 

capes0102 ImaJn'ère 2011
  Editions Rivière Blanche   ImaJn'ère 2011

INTERVIEWS


David S. Khara présente le Projet Morgenstern
France 3 Bretagne
le 29 mars 2013
Gérard Collard chronique le Projet Shiro
http://www.lesdeblogueurs.tv/
http://www.lafringalelitteraire.com/
Partie 1 - novembre 2011
http://www.lafringalelitteraire.com/
Partie 2 - novembre 2011

Editions10-18 - octobre 2011
K comme Khara : Gérard Collard pour le festival Saint Maur en poche
Gérard Collard chronique
le Projet Bleiberg
M6 - décembre 2011
France 3 Bretagne - décembre 2011
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés